Mots à dessin

.

« On fait des choses formidables dans les écoles en France. La preuve avec ce jeu intitulé « les mots à dessin » dans une classe de CE1 de l’école Olivier Gillibert à Marseille. Les enfants nous étonnent toujours avec leurs réponses et leurs dessins. Parfois, ils se surprennent eux-mêmes.

Le thème du jeu est simple : ils ont 5 minutes pour dessiner la première image ou la première idée que leur évoque un mot. C’est un exercice de photographie mentale : ils doivent représenter ce qu’il y a dans leur imagination, comme s’ils prenaient une photo.

Le premier mot choisi est la vie, le second est la différence. Voici les oeuvres de ces écoliers dans ce reportage de France 3 … »

A l’évocation d’un mot, ces enfants font des photographies mentales. Le résultat est surprenant.

.

Petites leçons des choses

.

petites-lecons-de-choses-236x300

Un moyen classique et efficace d’enseigner les sciences à votre enfant

La « leçon de choses » est un moyen classique et efficace d’enseigner les sciences à votre enfant : à partir de l’observation d’objets du quotidien, il apprend à reproduire des schémas, à faire des expériences, à nommer, distinguer, classer, réfléchir…

Chaque leçon de choses est organisée en 5 étapes.
– « Je découvre » : lecture d’un petit texte clair et rigoureux.
– « J’observe » : les illustrations légendées donnent lieu à des questions d’observation et des explications précises.
– « Je dessine » : les enfants peuvent s’amuser à reproduire des modèles simples à partir d’un dessin quadrillé.
– « Je fais l’expérience » : des expériences faciles à réaliser mettent en pratique le contenu de la leçon.
– « Je retiens » : l’essentiel à retenir.

.

 

 

Bastien et les Blipoux

.

bastien

« Les Blipoux peuvent-ils aider Bastien ? Bastien en veut à tout le monde et tout le monde est fâché contre lui : sa mère, son père, sa soeur et même son ami Samuel. Par une nuit noire et orageuse, deux petits bonshommes vêtus de costumes argentés arrivent en volant par la fenêtre ouverte de la chambre de Bastien. «Nous sommes des Blipoux, annoncent-ils. Nous nous appelons Mori et Groge et nous avons de supers idées pour t’aider. » Mais les Blipoux se disputent pour savoir qui a les meilleures idées. Parfois, Bastien écoute Mori. Parfois, il écoute Groge. Parfois, il ne sait pas qui il doit écouter. »

« Un remarquable outil d’apprentissage… raconté avec humour et tendresse. » Ce charmant album enseigne aux enfants des habiletés de communication dans un contexte familier qui laisse aussi place à l’imaginaire… Ils apprennent comment aborder les personnes avec qui ils sont en désaccord afin de trouver des compromis acceptables pour tous. Un beau moment de partage entre parents et enfants !

.

.

Les 50 règles de l’or de l’éducation positive

.

50-règles-dor-de-léducation-positive-798x1024

L’éducation positive propose aux parents, aux enseignants et aux éducateurs un ensemble d’outils et une méthode ni permissive ni punitive qui permet de développer chez l’enfant l’auto -discipline, le sens des responsabilités, l’autonomie, l’envie d’apprendre, le respect mutuel et  bien d’autres qualités essentielles dans la vie. L’éducation positive propose des outils et une méthode, ni permissive ni punitive, permettant de développer chez l’enfant l’auto-discipline, l’autonomie, le sens des responsabilités, l’envie d’apprendre et le respect mutuel entre autres. Pour un dialogue efficace et respectueux avec l’enfant.

.

Tu es vraiment formidable

.

51mVvXbP3HL._SX372_BO1,204,203,200_

Tu es formidable,  tu es une belle personne,
tu as de nombreux talents,
tu es capable de grandes choses,
tu as le droit de te tromper… 

Pour donner à son enfant confiance en lui…et en la vie !
9 messages forts, illustrés par des saynètes à commenter avec son enfant et un espace libre pour dessiner, écrire et s’approprier ce message.

Un livre qui donne aux enfants amour et confiance en eux.

Émotions : enquête et mode d’emploi

.

9782371760110couvenqueteemotions500px__093488200_1408_02062016

Voici la liste des thèmes abordés dans le tome 1  de « Emotions, enquête et mode d’emploi » :

  • émotion et responsabilité
  • comment accueillir n’importe quelle émotion
  • comprendre la dynamique des 4 émotions principales
  • l’esprit, le souffle et le corps
  • la boussole des émotions
  • le point faible de la boussole
  • comment relancer une boussole qui n’a pas servi depuis longtemps
  • la pleine conscience
  • comment annuler une pensée
  • les émotions vues par le physicien Nassim Haramein et l’auto-hypnose
  • les réactions émotionnelles incontrôlables
  • être artiste de sa vie, créer avec ses émotions
  • l’influence du mode de vision sur les émotions, et comment retoucher une image mentale
  • trouver les mots facilement pour exprimer ses émotions
  • trouver l’info derrière l’émotion

 

.

.

Les semeurs d’école

Les principes de l’école

 

Apprentissages Autonomes

Nous avons confiance dans l’élan naturel des enfants vers les apprentissages et nous leur offrons des outils adaptés à la découverte autonome des connaissances. Ils apprennent à lire, écrire, compter comme ils ont appris à parler et à marcher. Nous permettons à chaque enfant d’acquérir, à son rythme, le socle commun de connaissances et de compétences. L’enfant est l’initiateur et l’acteur de ses apprentissages, c’est donc LUI qui décide d’aller vers ce qui l’anime dans l’instant et l’élan d’apprentissage est respecté. Nous excluons les notes et la compétition.

 

Une école démocratique et auto-gérée

Cette école préparera les enfants à demain. Les écoles démocratiques ont la particularité de développer l’esprit critique, l’autonomie, l’empathie, la confiance en soi, le respect de soi, de l’autre et la prise de responsabilités. Prise de parole, argumentation, confrontation d’hypothèses, écoute de l’autre, résolution de conflits… Les enfants sont les acteurs de l’organisation et de la vie de l’école. Chaque décision est soumise au vote des enfants et des adultes. Ces écoles sont des viviers d’adultes autonomes et responsables.

Posture de l’adulte

Un enfant une voix, un adulte une voix. Une école démocratique ne positionne pas l’adulte au-dessus de l’enfant, c’est une relation horizontale. L’enfant est une personne à part entière. Il a le même pouvoir décisionnaire que les adultes vivant dans l’école et, par conséquent, chacun est responsable du bon équilibre de l’école. Les adultes présents dans l’école ont intégré ces valeurs et sont des accompagnateurs. Ils peuvent mettre leurs savoirs et connaissances au service d’enfants demandeurs. Ils sont surtout des veilleurs de liberté et de respect de chacun.

La liberté pas l’anarchie

Le cadre de ces écoles est exigent car cela implique le respect des règles et la prise de responsabilités pour pouvoir vivre en harmonie avec une communauté multi-âges, et ainsi préserver l’équilibre de l’école. Le non-respect de ces règles peut engendrer des conflits qu’il faudra apprendre à gérer et à résoudre. Une instance est mise en place pour gérer ces conflits par la médiation et rappeler les règles de vie de l’école. Grandir dans un environnement permettant le développement d’un esprit critique et autonome permet aux enfants d’être préparés au monde. L’école démocratique est donc un lieu où l’on prend à la fois en compte ses envies et ses choix tout en apprenant à respecter et à composer avec les choix de la communauté. Le non-respect des règles n’est pas accepté, comme il ne le serait pas dans notre société.

 

Une classe unique, multi-âges

Nous partons du principe que l’on apprend de tous et à tout âge. L’école est composée d’un groupe d’enfants âgés de 3 ans à 19 ans ainsi que d’un groupe d’adultes.

 

L’ouverture sur le monde

L’école favorise le partage avec le tissu social local, et plus largement avec des intervenants professionnels, retraités, parents, artistes, autant de profils qui pourront venir partager des connaissances et savoirs (savoir-faire). L’ouverture sur le monde se fera également par le biais de stages, rencontres avec des professionnels, échanges entre écoles