Depuis plus de 30 ans, il plante des arbres pour sauver son île natale. Voici Forest Man.

.

Voici l’histoire d’un homme que l’on surnomme « Forest Man ». Depuis plus de 30 ans, Jadav Payeng œuvre patiemment au reboisement de son île natale. La forêt de Jadav fait aujourd’hui 300 hectares, soit l’équivalent de 400 terrains de football réunis.

C’est en 1979 que cet amoureux de la nature âgé de 16 ans décide de redonner vie à son île de Majuli, un banc de sable géant qui a été l’une des plus grandes îles fluviales au monde dans le nord de l’Inde, près du fleuve Brahmapoutre.

la suite sur epanews :

http://epanews.fr/profiles/blog/show?id=2485226:BlogPost:2156922&xg_source=msg_mes_network#.VJp26f_2gQA

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s