La méthode Vittoz

.

vittoz

 Difficultés à décider, problèmes de mémoire, de concentration, fatigue, irritabilité, anxiété, stress… Pris dans le quotidien, nous avons parfois l’impression de perdre pied. La méthode Vittoz est une réponse simple et efficace pour reprendre sa vie en main.
Fondée sur un ensemble d’exercices intégrés au quotidien, elle prône l’écoute du corps. Que nous dit-il que nous ne prenons pas le temps d’entendre ? Plus la perception de ce qui se passe en nous sera juste, mieux nous pourrons l’apprivoiser.
Donner à ses sensations leur juste place, prendre conscience de ses actes, maîtriser sa pensée, mobiliser sa volonté et faire ses propres choix : telles sont les grandes lignes de la démarche présentée dans ce livre. En chemin, chacun apprendra à goûter les petits bonheurs du présent, mais aussi à développer une plus grande présence à soi-même pour devenir pleinement acteur de sa vie.

****

« Il y a quelques jours, j’avais une réunion importante et je me sentais un peu fébrile. Cette réunion me stressait, je n’arrivais pas à me concentrer sur mes idées, ni à reprendre mes esprits pour arriver sereinement à mon rendez-vous important. J’ai alors fait quelque chose qu’une amie m’a, un jour, conseillé de faire dans ces moments délicats où l’on a besoin de se recentrer.

J’ai commencé à tracer une spirale dans l’espace, comme si je tenais un crayon invisible dans la main. Ma spirale allait de l’intérieur vers l’extérieur, je me concentrais sur sa rondeur, sa régularité, je la voyais comme si elle était réelle, je retrouvais cet état de présence à moi-même, je respirais doucement au rythme de cette spirale imaginaire que je dessinais devant moi avec beaucoup d’attention. La spirale terminée, je me suis subitement retrouvée apaisée, prête à partir à ma réunion et je dois même avouer que cela s’est plutôt bien passé.

Lorsque j’ai demandé à mon amie qui lui avait appris cette méthode pour le moins surprenante, elle m’a parlé de la méthode Vittoz qu’elle pratique depuis plusieurs mois.
Un médecin pas comme les autres

En 1863, Roger Vittoz nait en Suisse et grandit dans une famille aisée et cultivée. Il fait ses études de médecine, obtient son diplôme, mais la scarlatine qu’il contracte à la même époque va le laisser exsangue et c’est pour se soigner qu’il met en place sa méthode. Lorsqu’il constate les effets bénéfiques de sa méthode, Vittoz l’applique ensuite à ses patients et le succès est immédiat. Vittoz réussit à soigner des malades dits incurables, on se presse chez lui, le train qui mène à son village est rempli de patients qui viennent le consulter. Jusqu’à sa mort, Roger Vittoz soigne, soulage et guérit à l’aide de sa méthode. C’est cette méthode que certains thérapeutes utilisent encore pour soulager le stress, la fatigue et la nervosité des adultes, le mal être des adolescents, ou le manque de concentration chez les plus jeunes.

Vittoz et Freud, deux méthodes opposées

Contemporain de Freud, Vittoz choisit de travailler avec le conscient, contrairement à Freud qui travaille sur l’inconscient. Il met en place une méthode simple avec des exercices qui s’intègrent dans le quotidien. L’intuition de Vittoz, c’est que si une personne ne va pas bien, c’est parce que son cerveau ne va pas bien. Selon lui : « Tout état psychasthénique est dû à un fonctionnement défectueux du cerveau ». Il y a déséquilibre dans les fonctions cérébrales et le malaise vient souvent du tiraillement entre les regrets d’hier et la peur du lendemain.

Pour Vittoz il faut revenir à ici et maintenant. Cet apprentissage se fera avec un thérapeute qui accompagnera le patient, qui lui fera répéter, en séance et hors séance, des exercices qui mettront en place une attitude nouvelle face aux évènements. Ces exercices obligent à une attention et une présence, ils stimulent les capacités de visualisation et permettent de faire fonctionner ensemble les deux hémisphères cérébraux.

Une onde cérébrale qui dit tout de vous

Le Dr Vittoz avait découvert que le cerveau émet une « onde », ou « vibration », perceptible dans la main du thérapeute. Ses caractéristiques correspondent à la nature de l’activité cérébrale. C’est grâce à cette découverte qu’il a pu mettre au point sa méthode. L’onde qu’éprouve le thérapeute lui permet de ressentir l’état cérébral de son patient. Selon que le patient est calme ou nerveux, l’onde reçue est différente. Le thérapeute Vittoz a appris à reconnaître ces ondes avec sa main et peut ressentir si le patient est véritablement en état de conscience. En ressentant cette vibration, le thérapeute Vittoz peut accompagner le patient pour l’amener à ressentir au mieux cet état de conscience qui est recherché.
C’est comme si on lisait dans votre pensée

Gisèle Carrer est thérapeute et membre actif de l’Association Vittoz. Lorsqu’elle décrit la vibration Vittoz, elle parle d’ondes qu’elle ressent dans ses mains, « La réceptivité du patient, cela me fait comme un souffle à l’intérieur de la main ». Elle raconte qu’un patient qui est concentré, envoie des ondes qui créent des picotements dans les doigts et que si une pensée parasite surgit, alors le souffle dans la main, la sensation de plume qui caresse l’intérieur de la paume, va subitement se transformer en picotement très violents.

Utilisez vos 5 sens

Les premiers exercices que les thérapeutes, qui utilisent la méthode Vittoz, mettent souvent en place, sont des exercices de réceptivité. Il s’agit de travailler sur vos sensations, de vous faire toucher des objets qui vous entourent, toucher votre corps, être réceptif à la couleur des choses ou à la lumière qui vous environne. Ces exercices qui vous demandent d’utiliser vos sens peuvent s’intégrer dans votre quotidien, car vous pouvez les pratiquer avec des objets de tous les jours (un vêtement, une pierre, une cuillère).

Apprenez à vous concentrer

La méthode Vittoz vous apprend aussi à pratiquer des exercices de concentration. Il faut se concentrer sur un objet qui vous entoure, l’analyser, puis élargir à ce qui entoure l’objet, analyser l’ensemble, et agrandir encore pour étudier l’interaction de l’objet avec son environnement.
C’est moi qui décide !

Dans la vie de tous les jours, il y a beaucoup d’agressions extérieures et de nombreuses sollicitations de nos sens. Il est important, pendant quelques instants, de revenir à ici et maintenant. L’acte conscient est un acte avec un début un déroulement et une fin. Durant cet exercice, on va être TOTALEMENT à ce que l’on fait. Pendant le déroulement, on est seulement dans la sensation. Il est important de revenir au présent et de se concentrer sur ce que l’on est en train de faire, sans penser à la prochaine réunion ou au prochain rendez-vous. Il est important que cette décision soit prise par soi-même.

Les exercices mentaux
que vous pouvez essayer chez vous

Voici 3 exercices d’environ 10 secondes chacun, très faciles et qui feront du bien à votre système nerveux, boosteront votre concentration et accroitront votre clarté mentale.

1er exercice Vittoz
Les yeux fermés, représentez-vous mentalement une route bordée de part et d’autre de rangées de platanes.
Sur votre écran mental, votre regard s’éloigne peu à peu vers l’horizon jusqu’à ce que les arbres deviennent de plus en plus petits et se rejoignent en un point.
Vous pouvez également faire cet exercice en imaginant les rails d’un chemin de fer.

2ème exercice Vittoz
Avec votre index, tracez dans l’espace le signe de l’infini en partant du centre. Faites ensuite la même chose avec l’index de l’autre main.
Vous allez refaire exactement la même chose mais cette fois-ci, en fermant les yeux.
Enfin, en gardant les yeux fermés, vous allez maintenant tracer mentalement ce signe, sans vous servir de vos mains.

3ème exercice Vittoz
Asseyez-vous à côté d’une table dégagée de tout objet.
Posez, un à un, différents objets variés (un livre, un téléphone, une paire de ciseaux, ce que vous voulez, …), au moins 5.
Puis enlevez-les successivement en commençant par le dernier objet posé.
Ici encore, vous allez refaire cet exercice, mais mentalement.
Fermez les yeux donc, et voyez-vous en train de poser les objets. Puis, toujours dans votre esprit, retirez-les un à un.
Une méthode qui fait gagner du temps

Comme cette méthode s’applique dans les gestes et dans la vie quotidienne, il n’est pas nécessaire de prendre une heure de son temps pour faire des exercices Vittoz, comme on le ferait pour une séance d’abdominaux. Vittoz est une attitude, un instant qui est vécu pleinement. Les actes conscients peuvent se pratiquer le matin dans la chambre, en ouvrant les volets, ou bien pendant que vous préparez le petit déjeuner, ou encore lorsque vous vous douchez. Il n’est pas difficile de pratiquer un exercice de concentration pour se recentrer avant un rendez-vous, il suffit de quelques minutes pour éviter de se sentir enfermé ou stressé.

Spirales, infini, chiffre 1, bâtons :
les figures mystérieuses de la méthode Vittoz

Nombreux exercices suggérés par Vittoz mettent en avant certaines formes, certains chiffres.

La spirale, tracée mentalement ou sur le papier, permet à une personne qui se sent dispersée, éparpillée ou qui doit faire face à un évènement stressant, de se recentrer.

Le chiffre un, qui symbolise le retour à l’unité, permet de retrouver l’état de présence à soi-même, pour laisser de côté ce que l’on était en train de faire.

Le signe de l’infini, permet d’obtenir une plus grande clarté d’esprit et une meilleure concentration.

Les bâtons décroissants, tracés sur le papier les uns après les autres, permettent de se débarrasser de ce qui nous encombre, de la fatigue et de la sensation de « ras le bol ». Ces figures, chiffres, lignes, tracés dans notre mental ou, concrètement, sur une feuille, nous permettent d’accéder à un « lâcher » conscient et de nous libérer un peu de disponibilité. On devient plus présent à ce que l’on fait et à ce que l’on vit ici et maintenant.

Une méthode qui ne s’adresse pas qu’aux adultes

Pour les enfants :
Plus ludique, faisant intervenir le dessin, des jeux sur les sensations, ou des jeux de mémoire, la méthode Vittoz permet aux enfants qui souffrent d’angoisses, d’anxiété ou qui n’arrivent pas à se concentrer, de dédramatiser certaines situations, de retrouver l’estime d’eux-mêmes et la confiance en eux. La thérapie Vittoz permet à l’enfant d’accéder à un climat sécure où il peut se rencontrer lui-même, le monde et les autres.

Pour les ados :
Les adolescents revendiquent toujours une certaine liberté, mais avec les exercices Vittoz, ils découvrent que la liberté n’est pas de faire ce que l’on veut, mais de vouloir ce que l’on fait. L’adolescence est une période difficile pour les jeunes. Incompréhension des adultes, dureté de la vie, problèmes physiques dus à la puberté, ils souhaitent souvent fuir le réel et se sentent frustrés. La thérapie Vittoz permet aux adolescents d’ouvrir un espace sécurisant pour gérer toutes les modifications qui interviennent dans leur vie, tout en restant en lien avec famille et amis. Elle va leur faire découvrir que la traversée de la vie est obligatoire, difficile, nécessaire, mais exceptionnelle. »

Portez-vous mieux !

Caroline Morel

Pour être assuré de recevoir, chaque jeudi, la newsletter « Alternative Santé », suivez ce lien

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s