Porter bébé

41ivqcMR85L._

« Si on le compare à d’autres petits de mammifères,
le bébé humain naît dans un état d' » inachèvement  » et de prématurité très important. Cette immaturité explique le grand besoin de contact physique qu’ont les petits d’homme, de jour comme de nuit. Et c’est ce besoin que permettent de combler le cododo la nuit et le portage le jour. La proximité corporelle induite par le portage permet au bébé de se retrouver en  » terrain connu  » (toucher, agrippement, fouissement, odeur, voix…), et permet à l’adulte à la fois d’être sensible aux besoins de l’enfant et d’y répondre très rapidement, souvent sans même que celui-ci ait besoin d’aller jusqu’aux pleurs. Premier livre français sur le sujet, l’ouvrage, nourri d’études et de l’expérience de parents, aborde l’historique du portage, ses multiples bienfaits (confort, lien mère-enfant, développement psychomoteur…) et la façon dont il facilite la vie quotidienne. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s