L’autorité paternelle

Savoir Etre aborde cette semaine la question de l’autorité paternelle.

Cyril a deux enfants de 6 et 15 ans. Et, nous dit-il,  » ils me prennent plus pour leur copain que pour leur papa « . Il ajoute :  » Je n’ai jamais eu d’autorité sur eux « . C’est sa femme qui a toujours assumé le rôle de l’autorité ; mais elle n’en peut plus. Cyril voudrait retourner la situation, mais il avoue qu’il ne sait pas vraiment comment s’y prendre… Les conseils de  la psychanalyste Claude Halmos.

Les dernières parutions (sélection de Bruno DENAES):

* Dolto, l’art d’être parents. L’éducation, la parole, les limites, Elisabeth Brami et Patrick Delaroche (Ed. Albin Michel). Ces deux spécialistes entendent rétablir une forme de vérité à propos de la célèbre psychanalyste : Françoise Dolto défendait bien la cause des enfants et des adolescents, mais cela n’allait pas sans défendre la cause des parents. Oui, elle insistait sur le retour du bon sens, du respect mutuel, de la confiance et de l’apprentissage précoce des limites… Non, elle ne prônait ni le laxisme, ni la culpabilisation des parents…

* Une nouvelle autorité sans punition ni fessée, Catherine Dumonteil-Kremer (Ed. Nathan). Fruit de l’expérience d’une vie, ce livre, loin de prôner le laxisme, veut aider les parents, parfois démunis, à repenser la pose de limites, à être respectueux de leurs enfants, tout en réfléchissant à la mise en place d’un protocole pratique pour réagir aux phases d’opposition.

* Dictionnaire des risques sociaux, Philippe Zawieja et Franck Guarnieri (Ed. Seuil). Un ouvrage complet (près de 900 pages et 314 définitions) sur ces notions longtemps ignorées de la souffrance au travail : stress, suicide, harcèlement, épuisement professionnel, workaholism, etc. Plus de 250 spécialistes ont participé à la rédaction de ce dictionnaire qui va plus loin que d’énoncer de simples définitions…

* L’adoption bientraitante, Patricia Chalon (Ed. Belin). Il s’agit d’un véritable manifeste pour la bienveillance autour de l’adoption, tant du côté des femmes qui ne peuvent accueillir le bébé à qui ils ont donné naissance, que des parents adoptifs et des enfants adoptés, qui devront, au fil de leur vie, surmonter cette  » blessure « .

http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/savoir-etre/l-autorite-paternelle-1333919-2014-03-15

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s