Comme des invités de marque

412RAAFC7NL._

Auteur du Petit Manuel d’histoire du Québec et du Dictionnaire de la langue québécoise qui furent deux best-sellers de l’édition, Léandre Bergeron, après douze ans d’activisme politique à Montréal, a plié bagage pour McWatters, un petit village à quelques milliers de Rouyn-Noranda en Abitibi. Avec sa femme Francine, il bâti maison, grange et étable, pour élever des chèvres, des agneaux et des poules tout en devenant boulanger et père de trois filles, Déirdre, Phèdre et Cassandre. Dans comme des invitées de marque, écrit sous la forme du journal, Léandre Bergeron raconte les rapports privilégiés qu’il a avec ses filles depuis leur naissance et explique pourquoi elles n’ont jamais fréquenté l’école, comment elles ont appris à lire et à écrire, comment, par elles-mêmes, elles ont découvert le monde de la littérature, des arts… et des affaires ! Tout en étant une féroce critique du monde de l’éducation tel qu’on le pratique au Québec, Comme des invitées de marque est un hymne fabuleux sur l’Abitibi, le monde qui le peuple et la beauté de son paysage. Sur le ton de la confidence, Léandre Bergeron signe ici un ouvrage qui, tout en étant controversé, suscitera le plaisir, celui des amours confortantes entre un père et ses filles.

Advertisements

Un commentaire sur “Comme des invités de marque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s