Etats-Unis : McDo déconseille les fast food à ses salariés

« Les dirigeants de McDonald’s ont failli s’étrangler avec leur repas de Noël quand ils ont appris mardi que des informations exclusivement destinées aux employés avaient fuité dans la presse. En interne, les rois du burger déconseillent à leurs salariés de manger… dans des fast food, explications diététiques à l’appui. Depuis sa publication, l’information fait tellement réagir aux Etats-Unis que l’entreprise a du se fendre d’un communiqué.

 

McDo assume mais temporise.

«Bien que pratique, d’un prix abordable et bien adapté à un mode de vie trépidant, le fast food présente un taux élevé de calories, de graisses, de graisses saturées, de sucres et de sel», assure le site McDonaldsMyNurtureLife.com, l’Intranet du géant américain. Infiltrée sans grande difficulté par la chaine CNBC, cette interface permet aux employés d’accéder aux actualités de l’entreprise, aux offres d’emploi ou encore à des articles santé, dont l’écriture a été confiée à un prestataire extérieur, A.D.A.M.

Des illustrations comparent des menus «bons» ou «mauvais» pour la santé. Le combo soda, burger et frites est ainsi totalement déconseillé (image ci-dessous). C’est pourtant un classique bien connu de l’entreprise.

Dans l’une des publications, le site met en garde contre les «effets secondaires» d’une alimentation trop riche : «Garder un équilibre alimentaire n’est pas facile avec le fast-food parce qu’on ignore comment cette nourriture est préparée», prévient-il. «Par exemple, beaucoup de restaurants mettent beaucoup d’huile et de beurre dans leurs préparations et ne proposent pas forcément une option « basse calorie ». Beaucoup de restaurants ont remplacé les graisses animales par des huiles végétales hydrogénées pour les fritures. Les grosses portions n’aident pas à maîtriser sa consommation. (…) En général, les personnes souffrant de pression artérielle élevée, de diabète et de problèmes cardiaques doivent être prudents concernant la restauration rapide, à cause de ses teneurs élevées en graisse, sel et sucres.»

Après la révélation de ces articles santé, la firme souligne que certaines informations du site «ont été sorties de leur contexte» et que McDonald’s propose justement des salades et des menus estampillés moins caloriques. L’entreprise explique d’ailleurs être «d’accord avec ces conseils». Ce vendredi, McDonaldsMyNurtureLife.com était toutefois inaccessible  »

Article tiré du Parisien :

http://www.leparisien.fr/insolite/etats-unis-mcdo-deconseille-les-fast-food-a-ses-salaries-27-12-2013-3443613.php
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s